Stéphanie Noel est autrice et comédienne  

 

 En tant qu’autrice,

Elle participe à plusieurs projets, en tant que dramaturge, autrice ou conseillère dramaturgique comme en 2020/21, avec la compagnie (Mic)zzaj ou le Cri de Wilhem.

Elle adapte le roman Berlin Alexanderplatz, d’Alfred Döblin pour la compagnie Dodeka, signe une pièce courte inspirée de l’histoire de Jacqueline Sauvage : Se dit d’un animal qui ne s’apprivoise pas facilement.

Pour la compagnie 7EME SOL qu’elle dirige en 2016, elle mêle ses textes à ceux de Rimbaud dans le spectacle Toi, tu marcheras dans le soleil, dans lequel elle chante. En 2019, elle adapte le roman, Né d’aucune femme de  Franck Bouysse qu’elle interprète également, en duo avec Sarah Auvray.

Elle écrit Mes nuits sont des thrillers, prix Artcena, en novembre 2019, double bourse de l’OARA, Office Artistique de La Région Nouvelle Aquitaine, soutenue par la Chartreuse, Centre Nationale des Écriture du Spectacle vivant.

Ce texte traite des traumatismes transmis de génération en génération suite à des non-dits qui s’ancrent dans le corps des descendants.

En 2020, Elle écrit En finir avec les arbres,

un texte théâtral et poétique qui raconte le parcours de deux femmes, une qui vient de perdre son jeune fils et l'autre est la mère de celui qui l'a tué par accident.

EN 2021, Elle écrit et compose des chansons, mises en espace prochainement.

 

En tant que comédienne, elle joue dans Dans le noir de tes veines, un spectacle musical.

Médée dans Manhattan Medea de Dea Loher

Toi tu marcheras dans le soleil, un concert poétique

Neuf petites filles de Sandrine Roche

L’Ours, La demande en mariage, de Tchekhov, avec la compagnie la Base...

Pour le cinéma, elle joue dans L'Entre-deux-tours, de Philippe Kastelnik, Cheveux, de Julien Hallard et prête sa voix à un documentaire pour France Palestine Solidarité.

Pédagogie, ateliers :

Autour des spectacles de la compagnie, Stéphanie mène depuis une dizaine d’années des temps de relation autour d’ateliers de théâtre et d’écriture, avec différents types de public, primaires, collégiens, lycéens, travailleurs sociaux, personnes handicapées...

Elle anime des écoles du spectateur pour initier les jeunes au théâtre et leur donner envie d’aller voir des spectacles.