Création Automne 2022

Mise en scène : Marc Marchand

Distribution:

La Mère : Stéphanie Noel

L'autre mère : Anne Sée

La voix des arbres, composition sonore : Sarah Auvray

Une mère, nommée dans la pièce, La Mère, a perdu son enfant, il a été tué au bord d’un étang, en lisière de forêt.
L’Autre mère est celle de l’homme qui a tué cet enfant.
En finir avec les arbres est l’histoire de ces deux femmes, victimes d’une tragédie. Une voix apparaı̂t comme un poème, tissée au milieu des deux voix de femmes, des deux mères, un poème sorti des arbres, de la forêt, là où tout a basculé.

J’ai travaillé sur le tissage de deux langues.
Une langue poétique qui se déploie comme un souffle, un immense lamento qui va vers l’espoir pour le personnage de la Mère.
Une langue plus charnue, plus dense pour l’autre mère qui est une taiseuse.
Je voulais un contrepoint et j’ai crée avec La voix sortie des arbres, un Poème, qui est aussi une ode à la nature luxuriante, verte, d'une grand beauté mais aussi sauvage, imprévisible. Des monologues intérieurs des deux femme, je ne pouvais aller que vers un dialogue lors de leur rencontre qui fait jaillir une humanité inespérée.

Il est question de douleur, de révolte, d’amour, de vie.
Ce qui nous importe dans ce texte c’est l’Amour et l’humanité qui en jaillit.

Télécharger le lien dossier artistique